Le 19 septembre a eu lieu une conférence virtuelle sur le projet Liste rouge de l’UICN des écosystèmes menacés en Amérique. Cette conférence a été organisée par le réseau NatureServe (NS), qui, avec Provita et l’UICN, constituent les partenaires au sein du projet.

Les conférenciers ont été les experts Carmen Josse (écologiste régionale pour l’Amérique latine et les Caraïbes, Division de sciences, NS) et Pat Comer (directeur du Département écologie terrestre, NS).

L’objectif général de cette présentation était d’informer sur l’élaboration des listes rouges d’écosystème pour l’Amérique et, en particulier, inviter aux personnes avec expérience dans certains écosystèmes à participer à l’examen des données et des résultats du projet mené par NatureServe.

Une des activités de l’équipe de NatureServe est la coordination de la liste rouge des écosystèmes terrestres, des zones humides, et une sélection d’écosystèmes d’eau douce en Amérique. Cet effort vise plusieurs centaines d’écosystèmes décrits sous des formes multiples, et le but est de déterminer leur état au début de 2014. C’est pourquoi NatureServe invite les experts en écosystèmes à participer à cet examen, qui aura lieu entre septembre 2013 et février 2014. La quantité et l’exhaustivité d’écosystèmes analysées peuvent varier selon l’expérience et l’intérêt.

Au total, 106 personnes en provenance de 17 pays, dont 13 latino-américains, ont articipé à cette présentation (webinaire). Y ont participé également des représentants des États-Unis, Canada, Grande-Bretagne et Espagne, ainsi que des universités et des organisations gouvernementales et non gouvernementales.

Lors de la présentation, les participants ont été invités à indiquer un domaine de contribution au projet, s’ils souhaitaient le faire, parmi une liste d’options. Ces options étaient les suivantes:

  • Fournir des cartes et des localités sur des menaces aux écosystèmes
  • Fournir des cartes et des localités pour cartographier la répartition
  • Fournir des documents pour le modèle conceptuel
  • Examiner des modèles spatiaux: dégradation et perturbation biotique
  • Examiner les fiches d’évaluation
  • Examiner les modèles de distribution
  • Examiner les modèles conceptuels

De cette liste, la révision des modèles spatiaux et l’examen des fiches d’évaluation ont été les options qui ont reçues plus de collaborateurs potentiels.

Les participants ont exprimé leur satisfaction par rapport à l’information reçue, se sont montrés très intéressés par cet important projet et ont manifesté leur intention de collaborer. Cette rencontre a ouvert la voie de contact pour un travail de groupe entre les participants et les spécialistes de NatureServer.

L’enregistrement de cette présentation peut être téléchargé. ici.

Pour plus d’informations sur le projet et ses partenaires, visitez le site web: cms.iucnrle.org

Pour contacter les conférenciers: